PokerStars vous invite en Croatie, à l’Eureka Poker Tour!

Eureka Poker Tour, le plus grand tournoi de poker de l’Europe Centrale et de l’Est, sera pour la première fois organisé en Croatie. Du 22 au 27 octobre 2011, Golden Sun Casino de Zagreb hébergera la quatrième étape de ce tournoi PokerStars, après celles déroulées dans la République Tchèque, la Slovénie et la Bulgarie. L’événement va certainement attirer de nombreux invités, amateurs et joueurs de poker professionnels de la région. Chris Moneymaker, l’une des légendes vivantes de la scène du poker, a annoncé sa présence au championnat, à côté d’autres noms du poker professionnel.

En plus de l’Événement Principal qui propose un prix de 1.400 000 HRK (kunas croates), Golden Sun Casino sera l’hôte d’autres tournois comme Eureka Ladies Championship, qui sera une grande chance pour les dames de montrer leurs compétences au poker. En collaboration avec le Club Olympique Croate, PokerStars organise un tournoi de charité qui rassemblera les meilleurs athlètes croates: Zoran Primorac, Martina Zubcic, Danira Bilic et Gordan Giricek. Ils contribueront au financement de la Fondation des athlètes croates qui aide les athlètes en difficulté (maladie ou problèmes financiers).

Pour ceux qui ont raté la chance d’une qualification en ligne, PokerStars a organisé aussi des tournois de qualification live où les joueurs peuvent gagner leurs places pour seulement 20 euros.

Il y a également des satellites éliminateurs à 100€ de buy-in, un tournoi NHL Turbo à 165€ et un autre tournoi NLH d’élimination à 330€. Le dernier jour de l’événement, le samedi 27 août, il y aura encore un tournoi NLH à 165€ qui, de plus, offrira des primes aux participants.

Publié dans actualités, salles de poker, tournois | Laisser un commentaire

Le poker comme un jeu de la jeunesse

La Grande Finale des World Series of Poker 2011 approche et, en tant qu’événement-phare dans l’industrie, le tournoi fournit des informations importantes sur l’évolution et la condition actuelle du poker. L’une de ces informations concerne l’âge des personnes intéressées au poker et plus que  cela, de ceux étant déjà des joueurs professionnels. La réalité est évidente: l’âge moyen des joueurs de poker participants aux tournois WSOP et à d’autres grands tournois a diminué à tel point, que la moyenne d’âge de la table finale de novembre se situe autour de 26 ans.

Comment expliquer ça? Beaucoup de ces jeunes ont déjà joué plus de mains de poker que les vétérans du jeu. Sur Internet, un grand nombre de ces freluquets ont joué parfois jusqu’à hui et dix jeux en même temps!

Beaucoup de jeux de poker qui se déroulent en ligne atteignent une moyenne de plus de 100 mains par heure et, grâce au mode multi-jeu, quelqu’un peut jouer environ 1000 mains de poker par heure, pendant 10 heures ou plus par jour!

Or, aux bons vieux temps, une autre génération jouait peut-être 20 mains par heure pour quatre ou cinq heures, une ou deux fois par semaine.

Il est donc facile de voir pourquoi « les enfants du poker » sont de meilleurs joueurs que les plus âgés, vu le facteur « expérience ». De plus, beaucoup d’entre eux n’ont jamais eu à travailler ou à avoir un autre emploi. Oui, dans le poker d’aujourd’hui, les jeunes sont simplement les meilleurs.

Ce que, d’autre part, les cadets ont perdu, c’est le code du poker comme jeu de société. La plupart des joueurs de l’ancienne école avaient des manières et des habiletés sociales. Ils devaient avoir une certaine conduite pour être invités à revenir jouer au poker chez l’un des participants.

Les « sénieurs » ont l’expérience de la vie. Et c’est leur responsabilité de partager cette expérience avec les jeunes joueurs.

Ce conseil vient de Max Stern, membre de la The Seniors WCOP Poker Players Hall of Fame:

« Le poker est la vie même. Chacun de nous a une durée de vie mesurée. Et chacun de nous va mourir un jour. Puisque le poker est tellement semblable à la vie, je pense que lors de la dernière table dans les tournois, on doit comprendre qu’à un certain point, on peut perdre tous ses jetons et qu’on doit s’en aller. Et au moment où l’on se rend compte qu’on risque de perdre tous ses jetons et mourir, on va se battre pour sauver ses jetons. On va commencer à vivre, et on pourra gagner le tournoi. »

Les derniers combattants des WSOP 2011 devraient y prêter attention! Rappelez-vous ce conseil pour rester chanceux!

Publié dans conseils et stratégies, divers, tournois | Laisser un commentaire

Le calendrier de Betfair Poker LIVE! Tour 2011 a été annoncé

Betfair Poker a annoncé la nouvelle saison de ses tournois LIVE!, qui auront quatre arrêts entre septembre 2011 et avril 2012. Le calendrier des séries a déjà été rendu public et ceux qui pensent prendre part aux événements pourront faire le choix qui leur convient quant aux lieux désignés pour les quatre arrêts.

Le premier événement se tiendra à Dublin, en Irlande, l’une des destinations les plus populaires pour faire la fête et jouer au poker! Allant se dérouler entre le 22 et le 25 septembre à l’historique Fitzwilliam Casino & Card Room, ce sera la première chance pour les joueurs de voir les nouvelles structures des blinds. Les blinds ont été légèrement modifiés cette année afin de les rendre plus attrayants pour les joueurs débutants. Ils connaîtront aussi le nouveau format des Evénements Principaux de Betfair Poker LIVE! Tour 2011.

Chacun des Evénements Principaux aura un buy-in de 650 $,mais chaque tournoi est joué dans un format éliminateur, où la récompense pour éliminer un adversaire est de 100 $ de cette taxe d’entrée. Cela devrait permettre une dynamique intéressante des tournois et un intérêt accru de la part des joueurs!

Après Dublin, on pourra prendre la route vers Gran Casino de Costa Brava, en Espagne, entre le 11 et le 13 novembre, puis vers Fox Poker Club de Londres, du 17 au 19 février, avant de partir à Prague pour la Grande finale. Les dates pour la dernière étape sont encore incertaines.

La seule façon de se qualifier pour l’un de ces quatre événements est par l’intermédiaire de Betfair Poker, soit en achetant directement son billet, soit en remportant l’un des nombreux satellites qui se dérouleront jusqu’au chaque arrêt. Il y aura aussi beaucoup de freerolls, mais ceux qui veulent contourner cette étape peuvent payer 0.55 $ pour le niveau 1/4 , 5,50 $ pour le niveau 2/4, 24 $ pour le niveau 3 /4 ou 120 $ pour le niveau 4/4 et essayer de gagner leurs sièges de cette façon.

Publié dans actualités, tournois | 2 commentaires

L’étape EPT de Tallinn, gagnée par Ronny Kaiser

Après six jours d’action passionnante, l’Evénement Principal de l’EPT de Tallinn a décidé son gagnant: il s’appelle Ronny Kaiser et il est le premier champion EPT provenant de Suisse. Kaiser s’est imposé dans un champ de 282 joueurs, pour finalement remporter le titre et un premier prix de 272,500€.

Il n’a fallu que 4,5 heures pour que Ronny Kaiser élimine ses adversaires de la table finale, y compris un petit tour de heads-up contre Grzegorz Cichocki. Le Suisse a commencé la table finale en tant que chip leader, sa grosse pile de jetons étant principalement construite le Jour 3. Le jeune joueur a écrasé la concurrence, éliminant personnellement quatre adversaires des huit participants à la table finale. L’épreuve finale a été le heads-up contre Grzegorz Cichocki.

Cichoki a entamé la partie en force, remportant la plupart des pots tout en maintenant une pile de jetons déjà considérable. Ce ne fut pas assez pour arrêter Kaiser, qui a obtenu les cartes dont il avait besoin.

Lorsque la main finale est advenue, la valeur des jetons de Kaiser était de 7 millions, loin de ce que Cichoki avait pu amasser (1,5 million). Cichoki a commencé le tour à 30.000 et Kaiser a mené le pari à 165,000. Cichoki fit all-in, affichant sa main 8-6. Mais la A-9 de Kaiser a été plus que suffisante pour gagner, vu que les communes étaient 5-K-A-10-9.

Étonnamment, Cichoki et Kaiser n’ont pas eu trop d’occasions de se confronter directement avant le heads-up. Après avoir éliminé Arvi Vainlonkulma au début de la table finale, Kaiser a tourné son attention vers Sami Kelopuro, qui a tout misé avec une As haute. Sur le turn, Kaiser a obtenu une quinte, éliminant Kelopuro tout en augmentant sa pile de jetons. Une incroyable pile de jetons d’une valeur de 1,7 million a « frappé » Kaiser en une seule main à partir de Jani Sointula, dont l’AK n’était pas suffisante pour renverser sa 7-7.

« C’est très agréable de gagner. J’ai été le chip leader pendant trois jours mais j’ai assez avancé à d’autres occasions aussi et toujours terminé 20e. Cette fois, j’ai pensé, je devrais gagner ».

Ronny Kaiser est un jeune homme de 21 ans de Berne qui joue au poker depuis trois ans. Il se déclare joueur professionnel. Il a commencé par participer à des jeux de Pot
Limit Omaha en ligne, étant maintenant l’un des joueurs familiers dans les jeux PLO en cash en Suisse, Allemagne et Autriche. Après ce résultat, il ne sera plus un nouveau venu dans les Main Events de l’EPT.

Publié dans actualités, joueurs célèbres, tournois | Laisser un commentaire

Bodog se retire du marché de poker américain

Depuis le « vendredi noir » du poker aux Etats-Unis, en avril 2011, les joueurs américains de poker ont reçu quelques mauvaises nouvelles. L’attaque juridique contre les géants du poker en ligne, dont PokerStars et Full Tilt et leur éviction du marché américain a entraîné beaucoup d’ennuis pour les joueurs habituels.

Beaucoup espéraient que l’audition de Full Tilt Poker devant la Commission de Contrôle des Jeux d’Aurigny (Alderney Gambling Control Commission) aboutirait au retour des fonds aux joueurs préjudiciés. Mais le 26 juillet, il a été annoncé que l’audition serait reportée à une date non divulguée, au cours du mois de septembre.

Et ce n’est pas tout. Les choses sont encore pires pour les Américains qui espéraient poursuivre leur carrière au poker en ligne, même sans avoir plus accès aux grands sites internationaux. Ces jours, Bodog a officiellement dévoilé ses plans de quitter aussi le marché américain l’an prochain.

L’actuel agrément de Bodog, délivré par le régulateur de jeu en ligne Morris Mohawk Gaming, va expirer le 31 décembre 2011, et Bodog a annoncé qu’il n’envisageait pas de le renouveler.

Les nouvelles, bien que tristes, ne choquent pas. Si l’entreprise avait décidé de rester sur le marché américain, elle aurait pu avoir le même sort que UB Poker, PokerStars, ou pire, Full Tilt Poker. Les désagréments engendrés par le Vendredi noir ont été ressentis également sur le marché européen. Les joueurs britanniques ont été empêchés de jouer en argent réel sur le site de Full Tilt, à cause des complications juridiques impliquant les droits de licence et de juridiction.

Dans une annonce précédente, Bodog était officiellement déclaré le tout premier bookmaker à recevoir l’approbation de la Commission de Jeu du Royaume-Uni (UK Gambling Commission), chose qui lui permettra de fonctionner dans le respect intégral de la nouvelle réglementation au Royaume-Uni, l’une des juridictions les plus crédibles de l’industrie. Apparemment, la décision de Bodog de quitter le marché américain pour de bon pourrait être un effort de consolider leur position en Europe.
 

Publié dans actualités, législation jeux, poker en ligne | Laisser un commentaire